Archives du blog

L’hymne à la vie, par Fumu Bipe

ISBN : 978-1-77076-132-2
Format : 204 pages, 6.0 x 9.0 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

C’est une chanson ; une série de sons qui émettent un air insolite, lequel étonne lorsqu’on l’entonne. L’Hymne à la vie, loin d’être une simple mélodie, est plutôt une étrange symphonie dont on a bien du mal à associer le rythme au mouvement ; un véritable chaos en vue. Pourtant il en ressort bien une série de détours et contours plausibles et auxquels la vie se trouve soumise, explosive.

Y a-t-il lieu de croire que le dialogue reste possible dans le monde des gens civilisés? Serait-ce approprié de penser que la tombée des rideaux est bien la fin ou plutôt une fin? Serait-ce alors un simple début du commencement ? L’auteur, dans L’HYMNE À LA VIE, tente sans détour de ramener le lecteur à une réalité plus humaine, plus présente et plus douloureuse aussi, face à laquelle les humains se complaisent bien souvent – par pudeur et par des peurs inexpliquées aussi- à refouler, à ignorer et parfois même à déformer le contenu des faits en vue de se rassurer, se consoler et se donner bonne conscience, telle l’autruche. Juste pour se raconter des histoires. Loin de se raconter des histoires, l’humain a tout intérêt à fouiner le nez là où il n’a pas osé jusqu’ici ; qu’il soulève le gros caillou qui trône devant lui, afin d’en avoir le cœur net. Il faut de l’audace et s’appliquer à regarder certains faits en face. La réalité humaine telle qu’elle est en vérité.

LIRE UN EXTRAIT ­­­­>>>>

PRIX : 20.25 $CA

Disponible au format numérique – 10.00 $ >>>>

%d blogueurs aiment cette page :